Les mondialistes de Quinn Slobodian par Mathew D. Rose

Azra_Files

globalistes001Il y a environ un an, quelques universitaires ont déclaré qu’il était impossible de discuter du néolibéralisme, car il ne pouvait pas être défini. Cela semblait assez étrange, vu que la littérature la plus importante sur le sujet, livres, papiers et articles, chevauchait à 95% dans leurs définitions. Un tweet de Londres a rejeté cette affirmation de la tour d’ivoire en affirmant simplement que «n’importe qui à Londres reconnaîtrait le néolibéralisme quand il le verrait».

C’est ainsi que j’ai abordé les «Mondialistes» de Quinn Slobodian avec une certaine appréhension, craignant une nouvelle leçon de la tour d’ivoire sur la façon dont nous, les mortels, sommes supposés voir le néolibéralisme. Au lieu de cela, ce qui est arrivé était une agréable surprise. Slobodian aborde le sujet du néolibéralisme en tant qu’historien, en examinant les aspects politiques et sociaux, en suivant le développement des néolibéraux ou des mondialistes, selon ses termes, depuis…

Voir l’article original 1 157 mots de plus

La Chine, la Russie et le retour de l’état civilisationnel, par Adrian Pabst

Azra_Files

Ces états ne se définissent pas comme des états-nations, mais des états civilisationnels – en opposition au libéralisme et à l’idéologie de marché mondialisée de l’Occident.

Le 20ème siècle a marqué la chute de l’empire et le triomphe de l’État-nation. L’autodétermination nationale est devenue le principal test de la légitimité de l’état, plutôt que l’héritage dynastique ou le pouvoir impérial. Après la guerre froide, les élites dominantes occidentales ont supposé que le modèle de l’état-nation avait vaincu toutes les formes d’organisation politique rivales. La diffusion mondiale des valeurs libérales créerait une ère d’hégémonie occidentale. Ce serait un nouvel ordre mondial fondé sur des états souverains mis en œuvre par des organisations internationales à domination occidentale telles que le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et l’Organisation mondiale du commerce.

Mais aujourd’hui, nous assistons à la fin de l’ordre mondial libéral et à la montée en puissance de l’état civilisationnel, qui…

Voir l’article original 6 292 mots de plus

Clarice Lispector | 27 livros para download em PDF

Farofa Filosófica

Clarice Lispector (1920-1977) transformou a técnica narrativa ao inserir o « eu » dos personagens como centro e razão investigativa de sua escrita. Sua prosa é marcada pela predominância do intimismo e da palavra em relação à trama. O ponto de partida de muitas de suas obras é o da experiência pessoal dos personagens em seu ambiente familiar.

No entanto, a partir desse início quase óbvio, a escritora extrapola o universo particular, explorando sobretudo as relações eu-outro: a posição da mulher no mundo, a falsidade das relações humanas e familiares e, principalmente, a própria linguagem, tratada quase como um personagem vivo em alguns de seus textos.

Para aqueles que queiram conhecer melhor a obra e o pensamento da autora segue abaixo 27 de seus livros para download em PDF:

Todos os contos – CLIQUE AQUI!
Correspondência – CLIQUE AQUI!
O tempo – CLIQUE AQUI!
Outros escritos – CLIQUE AQUI!
A legião estrangeira…

Voir l’article original 215 mots de plus

L’héritage ambigu de l’année 1989 par Ivan Krastev

Azra_Files

mur01«L’histoire est une ironie en mouvement » avait écrit le philosophe européen Emil Cioran il y a un demi-siècle environ. Et il avait raison. Il y a vingt-cinq ans, Européens de l’Est ont détruit le mur de Berlin et ont ouvert leurs bras vers le monde au-delà de leurs frontières. Aujourd’hui, avec le même enthousiasme, les mêmes Européens de l’Est sont en train de reconstruire les murs détruits dans l’espoir de trouver une protection contre la misère et les dangers d’un monde devenu plus grand. Et le président russe Vladimir Poutine n’est pas le seul à blâmer la démocratie et la destruction créative du capitalisme pour le désordre actuel du monde. Jamais auparavant les legs de 1989 n’ont été plus contestée ou plus ambigus.
Dans la première décennie après la fin de la guerre froide, les observateurs politiques ont été focalisés sur la façon dont la chute du mur de Berlin…

Voir l’article original 633 mots de plus

La bataille pour l’histoire: pourquoi l’Europe devrait résister à la tentation de réécrire son propre passé communiste par Martin D. Brown

Azra_Files

Quelques mois plutôt les gouvernements tchèque et slovaque ont critiqué la diffusion d’un documentaire russe sur l’invasion soviétique de la Tchécoslovaquie en 1968, avec le ministère slovaque des affaires étrangères décrivant une tentative ‘de réécrire l’histoire’. Martin D. Brown écrit que, bien que le documentaire était sans doute imparfait, l’incident diplomatique était symptomatique d’une situation dans laquelle la Russie a adopté une vue plus en plus résolument soviétique de l’histoire, tandis que les États post-soviétiques ont soutenu la construction d’une histoire consciemment antisoviétique construite autour du concept de totalitarisme. Il argument que les États de l’UE ont peu à gagner dans la réécriture de leur propre passé tout simplement pour contrer le récit russe.

David Cameron a parlé la semaine dernière au 10e Forum sur la sécurité  GLOBSEC, tenue à Bratislava, en Slovaquie. Il a abordé les principales préoccupations de sécurité auxquels fait face l’Europe: le conflit en Ukraine…

Voir l’article original 1 363 mots de plus